téléphone mobile
 

Bruxelles exigeait des opérateurs qu'ils cessent d'imposer, dès cette année, les surcoûts d'itinérance ("roaming") pour les appels et l'accès internet sur les mobiles. Mais les Etats ont négocié un délai supplémentaire de trois ans.

Votre opinion

Postez un commentaire