Les quatre opérateurs devront couvrir d'ici la fin 2016 l'ensemble des centres-villes qui sont encore totalement dépourvus de service de téléphone mobile.
 

Les quatre opérateurs mobiles devront co-investir pour offrir la 3G à 2.200 communes non couvertes d'ici 2017. En échange, ils n'auront plus à payer pour les cabines téléphoniques qui disparaîtront.

Votre opinion

Postez un commentaire