Mis à jour le
Le californien n'est pas intéressé par le marché français en raison des contraintes réglementaires hexagonales
 

Le géant américain de la vidéo-à-la-demande assure "n'avoir actuellement aucun projet de lancement en France". Il dément ainsi les rumeurs sur son arrivée qui courent depuis deux ans.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire