Netflix veut développer des productions françaises.
 

Le géant de la vidéo en ligne sur abonnement arrive en France le 15 septembre. Son PDG estime que le seuil de rentabilité de la plateforme se situe autour de 10% des foyers.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire