Mis à jour le
Les mines nigériennes représentent un tiers de la production d'Areva en uranium.
 

Le gouvernement nigérien a annoncé qu'il ne surtaxerait pas les extractions d'uranium d'Areva. Les négociations, qui duraient depuis février 2013, se terminent sur une victoire du groupe nucléaire français.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire