× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Carlos Ghosn, le PDG de Renault-Nissan, n'a pas vraiment apprécié la montée de l'Etat au capital du constructeur français.
 

Le conseil d'administration de Nissan a officiellement soutenu la position de son partenaire français ce mercredi. Les deux constructeurs s'inquiètent de la montée de L'Etat au capital de Renault.

Votre opinion

Postez un commentaire