plastic omnium laurent burelle afp jean philippe KSIAZEK.jpg
 

Le PDG de Plastic Omnium se prépare à tous les scénarios y compris la fin du diesel au niveau mondial dans moins de trois ans. L'équipementier français mise donc sur l’hybride pour les années 2020 et l’hydrogène pour un futur plus lointain.

Votre opinion

Postez un commentaire