Isabelle Kocher, directrice générale d'Engie
 

Le nucléaire belge cristallise les premières difficultés entre le nouveau président Jean-Pierre Clamadieu et la directrice générale Isabelle Kocher. Cette semaine, il va distiller sa stratégie qui prend le contre-pied de celle de l’actuelle patronne. Jean-Pierre Clamadieu prépare discrètement une révolution de la gouvernance.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

Votre opinion

Postez un commentaire