× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Obut n'a pas contesté les faits
 

L'Autorité a infligé une amende de 320.000 euros à l'entreprise française, coupable d'avoir obligé ses revendeurs à respecter ses prix catalogue, ce qui a entravé la concurrence.

Votre opinion

Postez un commentaire