Le Club Med fait l'objet d'une rude bataille entre le chinois Fosun et l'homme d'affaires italien Bonomi
 

L'Autorité des marchés financiers a décidé, ce jeudi 13 novembre, de prolonger les offres de rachat sur le groupe de loisirs français. Ce qui laisse au chinois Fosun jusqu'au 1er décembre pour surenchérir face à l'offre de l'homme d'affaires italien Andrea Bonomi.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire