× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Stéphane Richard avait estimé qu'Orange agirait si "cela est dans l'intérêt de l'entreprise".
 

Le groupe français indique dans un communiqué publié ce mercredi 2 juillet avoir "renoncé à participer à la consolidation du secteur français des télécoms". Des discussions avaient lieu entre Orange et Bouygues Telecom.

Votre opinion

Postez un commentaire