× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER

Orange ne veut pas se lancer dans une bataille des prix

Mis à jour le
L'opérateur prévoit que les offres low cost pourront représenter jusuq'à 40% du marché mobile.
 

Dans une interview accordée aux Echos, Gervais Pelissier, directeur financier de l’opérateur, s’est dit défavorable à une baisse des tarifs appliquée sans discernement sur les offres de téléphonie mobile.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Aramis
    Aramis     

    En mars Orange c'est fini pour moi , il y a trop longtemps qu'ils me volent , quant à la 4 G ça ne sert à rien .

Votre réponse
Postez un commentaire