La nouvelle commissaire à la concurrence Vestager apprécie moins les fusions que son prédécesseur
 

Un tel rachat sera vraisemblablement examiné par la Commission européenne, qui se montre de plus en plus exigeante sur les fusions entre opérateurs mobiles.

Votre opinion

Postez un commentaire