× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
En avril 2012, les actionnaires de Barclays avaient voté contre un bonus pour le patron Bob Diamond en raison des mauvaises performances de la banque britannique
 

Le successeur de Bob Diamond, Antony Jenkins, renonce cette année encore à son bonus. Nommé pour redorer la réputation de la banque ternie par les scandales, il tente d'adopter un comportement exemplaire.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire