Guillaume Pepy.jpg
 

Le patron de la SNCF estime que la division syndicale qui commence et la fin du processus parlementaire de la réforme ferroviaire, annoncent la fin de la grève d'ici à l'été.

Votre opinion

Postez un commentaire