× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
La perte de PSA Peugeot Citroën devrait être de 6 milliards d'euros
 

Jean-Marc Ayrault et Pierre Moscovici démentent que l'Etat puisse entrer au capital du constructeur. Pourtant Jérôme Cahuzac avait évoqué, ce vendredi 8 février, une possible intervention du FSI.

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Manu11
    Manu11     

    Cafouillage nouveau dans ce gouvernement de nuls. Au suivant pour demain matin.......

  • Carambar
    Carambar     

    l'Etat actionnaire...plus possible de licencier les salariés fonctionnaires ! pas bête Ayrault

  • la gratouille
    la gratouille     

    Ils sont affligeants.et en plus ça servirait à quoi? entrer au capital,des hauts fourneaux, de Petroplus de PSA ..Au capital de Renault l'état y est déja et ça ne résout absolument rien,sinon que déja plus délocalisé que PSA

  • franciseure
    franciseure     

    Tout le monde parle de tout et de rien dans ce gouvernement. Un jour c'est blanc le lendemain c'est noir, pas facile de voir l'avenir proche. Un ministre qui se transforme en procureur de la république et enquêteur, un autre qui empiète sur les prérogatives de l'autre etc...

  • samma
    samma     

    PSA, qu'ils se démerdent seul !!!

  • Acre
    Acre     

    Dommage que Peugeot fasse de si vilaines et ternes autos.
    En dépit de la notable dynamique Citroën, PSA paie le prix d'un déficit d'ambition. L'arrivée en son directoire de socialistes devrait rebuter quelque investisseur que ce soit...

  • Phenix78
    Phenix78     

    Qu'il n'hésite pas l'Etat, c'est avec les ponctions sur les petites retraites qu'il va entrer au capital de PSA.....

  • dnomyar
    dnomyar     

    .... des voiture moyennes sans esthétique convaincante mais à chaque évolution 2000 Euros plus chère, on fabrique des chômeurs pour remplir les poches des actionnaires, et qui va acheter les voitures du futur, pas les riches, ils achètent allemand ......

Votre réponse
Postez un commentaire