Graça Foster n'était pas directement visée dans l'enquête portant sur l'affaire de corruption au sein de Petrobras.
 

Graça Foster et l'ensemble de la direction de la première entreprise brésilienne ont présenté leur démission ce mercredi 4 février. Une conséquence directe de l'énorme scandale de corruption qui ronge le groupe et s'étend jusqu'aux hautes sphères de la politique brésilienne.

Votre opinion

Postez un commentaire