Mis à jour le
Murzuq Oil prévoit d'investir 150 milions dès le première année pour la reprise de la production de la raffinertie de Petit-Couronne.
 

Le Libyen, qui a déposé une offre de reprise conjointe avec le suisse Terrae International, assure avoir une stratégie durable et rentable pour la raffinerie de Petit-Couronne. Il prévoit de gagner 1,5 milliard d'euros d'ici 3 ans.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire