Peugeot
 

En parallèle d'un "plan de relance ambitieux" qui prévoit un investissement de 47 millions d'euros sur trois ans, la direction a annoncé la suppression de 90 postes sur le site de Mandeure où seront produits quatre des sept nouveaux produits.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire