× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Philippe Varin a fini par céder à la pression.
 

Après une journée de polémique, le patron de PSA a décidé de renoncer à son avantage. Il l'a annoncé, mercredi 27 novembre, lors d'un point presse au siège du constructeur.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • RACOL
    RACOL     

    Rien à dire sur Ph varin qui est un homme charmant par ailleurs mais contre les politicards de gauche, un vrai réquisitoire, ils nous pillent et d'un seul coup, on nous sort ce genre d'affaires. Au lieu de s'occuper du client, occupez vous des vrais problèmes.

  • sclp
    sclp     

    Vous pouvez crier tant que vous voulez l'Homme reste l'Homme !

  • sclp
    sclp     

    Autrement dit : ça n'est que partie remise ....

  • lauris131
    lauris131     

    trop tard ... le mal est fait !!!! il faut que le peuple cri pour cela ne se reproduise plus jamais !!!!!!

  • surfeur
    surfeur     

    Moi je penses qu'il dit ça le temps que le scandale retombe et qu'ensuite il se servira gracieusement sur le dos des salariés que lui et ses sbires n' hésitent pas à sacrifier pour garder un salaire honteusement élevé à ce genre de mec là qui n'en rame pas une de leur dix doigts et qui ramasse plus qu'un salarié qui mériterais mille fois plus son salaire...

  • Beppe Grillo
    Beppe Grillo     

    Ceux de droite ne sont pas choqués, et pour cause, ils fauchent pareil...

  • Chapeaubas
    Chapeaubas     

    Laurence Parisot qui est en train de nous sortir que Mr Philippe Varin faisait preuve de grande responsabilité en laissant les 21 millions d'euros ! mdr !!!!!!!
    Je parie ma paie que si ça n'avait pas fait scandale, ce Monsieur se serait servi sans demander son reste ! quelle honte ! quelle honte ! Et il ose encore se montrer !

  • franciseure
    franciseure     

    incroyable. Vous laissez une entreprise dans la ruine et vous avez une retraite chapeau de 21 millions d'euros. Ils ne manquent pas de courage nos hauts fonctionnaires et nos politiques dans ces conditions là.

  • Beppe Grillo
    Beppe Grillo     

    Quel bel homme ! Aurait pu dire Jack Lang (un pote trop payé aussi)... Vrai que laisser une boutique en quasi faillite - ce qui reste à démontrer - et se tirer avec 21 plaques, inspire un énorme respect. Et comme dit plus bas, que nos politicards réfléchissent au sujet, qui vaut pour eux.

  • actuvrai
    actuvrai     

    En 2017 ils auront des comptes a rendre.

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire