La Corée du Nord est le principal suspect dans l'enquête sur le piratage
 

La Corée du Nord dément avoir attaqué Sony Pictures, mais admet que le piratage ait été commis par ses partisans.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire