En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un client de BNP Paribas Genève a vu ses comptes vidés par un escroc qui s'était fait passer pour lui.
 

Un Japonais mène un bras de fer judiciaire avec sa banque située à Genève depuis que ses comptes ont été vidés par un escroc qui a usurpé son identité. Il cherche à prouver que BNP Paribas a commis une faute grave en ne détectant pas la supercherie.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Nad62
    Nad62     

    Cela montre bien encore qui gagne : les escrocs! C'est juste dégueulasse. La BNP doit payer. Elle aurait dû alerter par moyen direct....

Votre réponse
Postez un commentaire