Les startups souhaitent que les grandes entreprises développent davantage de programmes d’accompagnement et de partage de compétences.
 

Les grandes entreprises ne travaillent pas assez sur leurs processus visant à améliorer leurs relations avec les startups. Etre mieux identifiées, moins freinées par les services juridiques et directions achats figurent parmi les priorités des jeunes pousses.

Votre opinion

Postez un commentaire