× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Au Japon, la monnaie virtuelle a mauvaise réputation depuis la faillite de la plateforme d'échange MtGox.
 

Considérée par le géant de la distribution Rakuten comme un système sûr, confidentiel et pratique, la monnaie virtuelle sera acceptée sur ses sites aux Etats-Unis et dans quelques pays d’Europe. Mais pas au Japon.

Votre opinion

Postez un commentaire