Pourquoi ce collectif berlinois manifeste chaque vendredi en criant "fuck off Google"

Mis à jour le
Fuck Off google
 

Le campus que Google crée à Berlin soulève un vent de contestation chez les habitants du quartier de Kreuzberg. Ils se sont rassemblés dans un collectif au nom on ne peut plus explicite: "Fuck Off Google". Une manifestation se tient chaque vendredi pour demander l'arrêt du projet.

Pascal SAMAMA

journaliste

Votre opinion

Postez un commentaire