En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Viande, produits laitiers ou d'hygiène, les Français ont moins consommé en 2016 qu'un an plus tôt. Une première depuis 2008!
 

En 2016, les Français ont acheté moins de surgelés, de glaces, de produits d'hygiène ou encore de sodas et de jus de fruit. Une première depuis 2008 qui ne s'explique pas que par le pouvoir d'achat.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Cben
    Cben     

    Les français se mettent peut être de plus en plus à la "simplicité volontaire", si c'est une des raison, cela ne serait pas forcément qu'une mauvaise nouvelle. Il serait intéressant de voir comment a évolué le gaspillage en parallèle par exemple.

  • troubadour2404
    troubadour2404     

    En quoi ce chemin est-il inquiétant"???
    Parce qu'à cause de cette prétendue déconseillerions la France va sombrer dans la récession et finir par perdre un autre A?
    J'ai du mal à comprendre votre raisonnement, messieurs dames les journalistes de BFMTV : entre deux articles alarmistes sur la situation catastrophique de notre seule et unique planète, vous essayez de nous faire culpabiliser en prétendant que nous serions quoi? De mauvais consommateurs? N'est-ce pas un peu paradoxal?
    Vous ne voyez pas le rapport? Eh bien il est sans doute là, le problème : les gens normaux ne vivent manifestement pas dans le même monde que vous...

  • Szikinio
    Szikinio     

    Après des années de surconsommation poussée et entretenus par la grande distribution il est peut être normal que les choses ses rééquilibre. Les promesses de prix imbattables sur des offres avec des volumes toujours plus gros ne servent qu'a entretenir le gaspillage et les portefeuilles des actionnaires et propriétaires des enseignes de la grande distribution.

Votre réponse
Postez un commentaire