Bitcoins
 

Le cours du bitcoin s'enflamme. Et ceux qui veulent s'en offrir gratuitement en le "minant" sont de plus en plus nombreux. Or cette production nécessite le recours à des serveurs très gourmands en énergie. La consommation annuelle des "mineurs" équivaut déjà à celle du Nigeria.

Votre opinion

Postez un commentaire