Mis à jour le
L'observatoire régional a constaté une baisse de 108 kg/hab. du flux d’ordures ménagères résiduelles –déchets produits quotidiennement et collectés en mélange– sur la période 2000-2015.
 

En 2015, en Île-de-France, 5,48 millions de tonnes de déchets ménagers et assimilés ont été collectées, soit 52 kg par habitant de moins par rapport à 2000. L'impact des messages de prévention et l'essor de circuits dédiés au réemploi expliquent en partie cette baisse, selon l'observatoire régional des déchets.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire