Mis à jour le
La SNCF voit son organisation et sa logistique nécessaires pour acheminer les trains au départ, très perturbées, par la grève intermittente.
 

Les voyageurs s'étonnent de l'absence de trains les jours suivant ceux de grève de la SNCF. Ces arrêts de travail intermittents désorganisent la logistique et la maintenance des trains avant chaque retour à la normale, obligeant la SNCF à annuler ou à réaffecter certains trains.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire