Orange table sur un objectif de 500 participants ayant versé leur obole, pour lancer la fabrication d'un téléphone "rétro" conçu par ses équipes.
 

L'opérateur va s'appuyer sur le crowdfunding pour valider l'intérêt des consommateurs pour un téléphone inspiré des vieux modèles à cadran du siècle dernier. Une méthode qui pourrait inspirer d'autres grands groupes.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire