Orange a été débouté par la Cour administrative d'appel le 20 avril dernier
 

Le groupe télécom demande 1,2 million d'euros à la Direction générale des finances publiques au titre de renseignements donnés dans le cadre de la lutte contre la fraude fiscale, indique le Parisien ce lundi 4 mai. L'entreprise a porté l'affaire devant la justice administrative qui lui a donné tort.

Votre opinion

Postez un commentaire