Mis à jour le
La première compagnie aérienne européenne gère déjà plusieurs services internet sur AWS, comme Ryanair Rooms et Ryanair.com.
 

La compagnie low cost va fermer la plupart de ses centres informatiques internes. Ryanair optimisera ses coûts en utilisant des services internet innovants hébergés dans le cloud d'Amazon pour envoyer des courriels à ses 130 millions de passagers ou anticiper les pics d'affluence.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire