× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Air France avait affirmé que ce futur mouvement menace son redressement.
 

Le secrétaire d'Etat au Transport, Frédéric Cuvillier a évoqué, ce mercredi 30 avril, "des engagements précis", susceptibles de "lever les inquiétudes des pilotes aériens. Leur plus grand syndicat a lancé un un préavis courant du 3 au 30 mai pour préserver leur droit de grève.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • diabolo12
    diabolo12     

    Curvillier n'a pas honte de faire des cadeaux a ces priviliegiers ?essayer de faire grève pour votre pouvoir d'achat et vous verrier si on vous écoute !Encore une fois les nantis protege NT les nantis.....et sa se dit socialiste

  • He Ben He Ben
    He Ben He Ben     

    Ils sont fous ces salariés. Leur entreprise est en danger et ils menacent de faire grève. De la folie.

Votre réponse
Postez un commentaire