Mis à jour le
Les grands groupes, dont beaucoup ont leur siège à La Défense, n'ont pas eu de mal à faire accepter la rémunération de leurs dirigeants.
 

Les dirigeants d'entreprises, qui faisaient voter pour la première fois sur leur rémunération en assemblée générale, n'ont pas rencontré de difficulté en cette saison 2014. Mais la donne pourrait être différente en 2015.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire