Les voyageurs résidant à Paris intra-muros marchent en moyenne 1.000 pas de plus par jour que ceux qui habitent en banlieue.
 

Les Franciliens qui empruntent les transports en commun sont plus actifs que ceux qui ont recours à leur voiture. Un argument santé sur lequel la SNCF compte bien capitaliser.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Phacops
    Phacops     

    Et prendre le train pour aller à la santé, est ce bon pour le boulot?

Votre réponse
Postez un commentaire