J&J
 

Le groupe pharmaceutique est accusé par 22 femmes d'avoir vendu un talc provoquant des cancers.

Votre opinion

Postez un commentaire