J&J
 

Le groupe pharmaceutique est accusé par 22 femmes d'avoir vendu un talc provoquant des cancers.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire