Mis à jour le
PSA-General Motors  : les salariés attendent des garanties
 

Depuis l’annonce du rapprochement entre PSA et le géant américain General Motors, le titre a perdu plus de 2% à l’ouverture de la Bourse de Paris. Les salariés ne sont pas très optimistes et craignent pour leur emploi.

Votre opinion

Postez un commentaire