× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER

PSA/Fiat-Chrysler: l'Etat promet d'être "particulièrement vigilant" sur l'emploi et la gouvernance

Bruno Le Maire
 

Après l'annonce des deux constructeurs, l'Etat français, actionnaire à environ 12% de PSA via Bpifrance, a rappelé son intention de garder un œil sur les activités du groupe qu'il a sauvé en 2014.

Votre opinion

Postez un commentaire