L'ancien dauphin a été licencié
 

Le départ de Jean-Yves Naouri tourne au vinaigre. L'ancien bras droit de Maurice Levy réclame d'importantes indemnités à la fois aux prud'hommes et devant le tribunal de commerce. 

Votre opinion

Postez un commentaire