Les hommes qui travaillent dans le froid, le bruit ou la saleté diminuent leur consommation de tabac. C'est tout le contraire chez les femmes.
 

Le ministère du Travail s'est penché sur les raisons qui poussent les salariés fumeurs à augmenter leur consommation. Risques physiques, insécurité de l'emploi, exposition au froid ont une forte incidence. Mais les hommes et les femmes ne sont pas logés à la même enseigne.

Votre opinion

Postez un commentaire