Mieux vaut paramétrer son Amazon avec un code à 4 chiffres.
 

L'Amazon Echo, cet assistant vocal qui connaît un succès phénoménal aux États-Unis, est au cœur d'une rocambolesque histoire de commandes non désirées. Des commandes prononcées à la télé, que l'intelligence artificielle a prises pour argent comptant.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire