Mis à jour le
La Cour des comptes déplore "le parti pris d’’optimisme " sur la rentabilité  escomptée des opérations commerciales à venir.
 

La Cour des comptes dénonce l’équilibre précaire des comptes de l’Epadesa qui doit faire face à la baisse des prix immobiliers, tout en devant payer les rénovations coûteuses des équipements du quartier d’affaires.

Votre opinion

Postez un commentaire