× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
La Commission considère que les infractions de Facebook sont graves puisqu'elles l'ont empêchée de disposer de toutes les informations nécessaires à l'accomplissement de sa tâche.
 

La Commission européenne a infligé 110 millions d'euros d'amende à Facebook pour avoir fourni des informations inexactes lors de l'enquête de l'UE concernant son rachat de l'application mobile WhatsApp. C'est la première amende de ce genre jamais infligée à une entreprise.

Votre opinion

Postez un commentaire