× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
L'Assemblée nationale a voté certaines garanties pour les cheminots transférés à la concurrence, à partir d'amendements soutenus par la CFDT.
 

La CFDT a joué le jeu de la discussion en formulant vingt amendements au projet de loi réformant la SNCF. Si tous n'ont pas été retenus, certains ont été adoptés, notamment sur les garanties des cheminots qui seraient transférés à un opérateur privé. De quoi réjouir Laurent Berger.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire