× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
À courts de liquidités, Renault va devoir lever des capitaux selon Citigroup
 

La fin de semaine dernière a été chaotique sur les marchés pour Renault. La valeur du titre a chuté : il se vend à seulement 36 euros. C'est trois fois moins qu'il y a deux ans. La faute à une note très sévère de Citigroup.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire