nissan
 

L’Etat Français actionnaire cherche à s’opposer à la destitution de Carlos Ghosn. Renault va faire valoir ses droits au conseil d’administration de Nissan, ce jeudi. Bruno Le Maire rencontre de nouveau son homologue japonais.

Matthieu PECHBERTY

Reporter

Votre opinion

Postez un commentaire