× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Renault est en train d'analyser la situation et a mis en place une action pour parer l'attaque.
 

Pour éviter la propagation du virus lié à la vague de cyberattaques, le constructeur a mis à l'arrêt des sites de production. L'usine de Sandouville est concernée, mais la production devrait reprendre lundi. 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • MYALGOTRADE
    MYALGOTRADE     

    l'informatique devient une donnée sensible même pour les grands groupes...certains hackers chinois piratent même certaines bases de données clients et demandent des rançons de plusieurs millions de dollars (véridique)

Votre réponse
Postez un commentaire