résidences secondaires.jpg
 

Les députés ont décidé de faire machine arrière concernant la fin de l'exonération des plus-values à la première cession d'une résidence secondaire. Même le gouvernement était "plutôt défavorable" à cette initiative.

Votre opinion

Postez un commentaire