En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Désormais, les actionnaires peuvent bloquer la rémunération des grands patrons d'entreprises françaises cotées.
 

La saison des assemblées générales est lancée, avec une nouveauté cette année: le vote des actionnaires sur la rémunération des dirigeants devient contraignant. Chez Renault et Sanofi, on s'attend à des remous.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire