× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Désormais, les actionnaires peuvent bloquer la rémunération des grands patrons d'entreprises françaises cotées.
 

La saison des assemblées générales est lancée, avec une nouveauté cette année: le vote des actionnaires sur la rémunération des dirigeants devient contraignant. Chez Renault et Sanofi, on s'attend à des remous.

Votre opinion

Postez un commentaire