Le changement de tête a pour but de permettre à la division mobile de Samsung de trouver un deuxième souffle.
 

J.K. Shin, l'homme qui dirige la branche mobile depuis 2011 paie les ventes décevantes des derniers smartphones Galaxy. Son successeur devra relancer cette activité rudement concurrencée par l'iPhone 6 et les fabricants chinois.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire